JE SUIS BIEN DANS MA PEAU, ELLE EST JUSTE À MA TAILLE

MES EXPERIENCES DE PEAU M’ONT BEAUCOUP APPRIS SUR SON FONCTIONNEMENT

Parfois le message était clair et limpide, comme ce gros coup de soleil que j’ai attrapé dans le dos à mes 6 ans et qui m’a valu de me baigner en vacances pendant 2 semaines avec un tee-shirt… Prévenir vaut mieux que guérir.

Je suis allergique au nickel, ce qui m’oblige à orner ma peau qu’avec des matériaux nobles (adieu bijoux fantaisies !).

Il y a eu aussi ces crises d’herpès répétées (j’ai eu mon premier bouton de fièvre à 3 ans !), dans les périodes de contrariété et de doute.

J’aurai pu douter du lien entre nos émotions et notre peau lorsque j’ai développé un pityriasis rosé de Gibert en pleine crise d’adolescence. Mais le doute n’était plus permis quand j’ai passé la soirée aux urgences sous perfusions suite à une crise d’urticaire aiguë, la veille de mon mariage !

Puis cette crise d’acné kystique tardive sévère qui m’a défiguré le visage pendant 7 ans. Arrivée comme un cheveu sur la soupe à une époque où je mangeais des plats préparés premiers prix, que mes hormones étaient en free style et que le stress que je subissais au travail atteignait des plafonds hors norme !

Et en même temps ces plaques d’exzéma, alors que je suivais un traitement lourd à l’isotrétinoïne pour combattre l’acné. Un traitement qui ne fonctionnait pas sur les boutons, mais qui asséchait mon corps et ma peau à tel point que j’étais obligée de me tartiner de crèmes à la vaseline pour la protéger…

CHANGER MON MODE DE VIE M’A SAUVÉ LA PEAU

Il m’a fallu une rencontre, par hasard (la vie est souvent ainsi faite), pour que les secrets de la peau me soient révélés. Un osthéopathe spécialiste des médecines complémentaires, mais surtout un amoureux profond du corps humain et de la nature. Son approche était radicalement différente de ce à quoi j’étais habituée : il m’expliquait les causes !

Car Mesdames, tout est lié. On l’oublie ou ne veut pas l’admettre, peu importe. Mais on le sait au fond de nous : notre alimentation, nos cosmétiques, notre hygiène de vie, nos émotions  influencent directement la qualité de notre peau. 

J’ai vu des résultats spectaculaires sur la mienne en modifiant juste quelques habitudes. Depuis, je suis prise d’une véritable passion pour la peau.

J’ai étudié, j’ai lu, j’ai testé, j’ai expérimenté, j’ai rencontré de nombreux spécialistes, je me suis intéressée à la naturopathie, à la médecine traditionnelle chinoise. Et j’ai créé une méthode BE CHANGE®, pour apprendre à prendre soin de sa peau, autrement.

Parce que je devais transmettre mes connaissances. Parce que chaque femme devrait apprendre comment avoir une peau en pleine santé.

ON COMMENCE ENSEMBLE À AMÉLIORER VOTRE PEAU