fbpx

 

 

Est-ce que le chocolat donne de l’acné ? Un éternel débat auquel il est temps de mettre fin !

Le chocolat est-il compatible avec l’acné ? Le chocolat déclenche-t-il des poussées de boutons ? Le chocolat aggrave-t-il les imperfections ?

L’heure est venue de comprendre précisément les effets réels sur notre peau quand on croque un morceau de chocolat.

 

D’où vient cette légende ?

 

Ça remonte au siècle précédent ! C’est pourquoi nos grands-mères nous ont rabaché les oreiles avec ça pendant les repas de famille.

Les traités de dermatologie des années 1950 conseillaient notamment de limiter les aliments gras, les aliments sucrés et… le chocolat pour les patients atteints d’acné.

Ces conseils datent un peu, mais d’un point de vue naturopathique, les bases sont intéressantes … Ceci étant dit, rien ici ne prouve vraiment que le chocolat donne de l’acné.

 

Ce que disent les études

 

En 2011, le Département de dermatologie et de chirurgie cutanée de l’Université de Miami publiait une étude menée sur 10 hommes ayant une acné légère, à qui on a demandé de manger autant de chocolat qu’ils le souhaitaient dans une journée.

Le nombre de boutons sur leur visage est passé de 2,7 4 jours après, à 18,2 7 jours après, multipliant ainsi leur acné par 3 en une semaine.

 

Pourquoi le chocolat donne de l’acné ?

 

Il y a chocolat… et chocolat ! Entre les barres chocolatées, les tablettes, le chocolat pâtissier, la pâte à tartiner, le chocolat au lait, blanc, noir, aux noisettes, aux fruits, au caramel, au riz soufflé, cru, en poudre, bio, à 70%, à 80%, à 90%… il y a de quoi être perdu !

Est-ce que ces chocolats se valent tous en qualité ? Est-ce qu’ils peuvent tous avoir des incidences sur la peau ?

Il faut d’abord comprendre que dans le chocolat, souvent, il n’y a pas que du chocolat !

 

1- CHOCOLAT ET SUCRE

  • Le chocolat que l’on consomme contient souvent du sucre, un aliment inflammatoire qui, consommé en quantité importante ou régulièrement, facilite les poussées d’acné, augmente la production de sébum, l’infection des boutons et provoque une mauvaise cicatrisation cutanée.
  • Indirectement, le sucre engendre une perturbation hormonale qui modifie le terrain de la peau (inflammation, acidification, qualité du sébum) et la rendent plus sensible aux facteurs déclencheurs de l’acné.

 

2- CHOCOLAT ET LAIT

Les produits contenant du chocolat contiennent souvent du lait ou des produits laitiers. Le lien est aujourd’hui démontré avec les poussées d’acné :

  • Les produits laitiers agissent directement sur la production de sébum, mais aussi sur sa qualité (plus visqueux et plus épais)
  • Ils contiennent des acides gras « saturés » (les mauvais gras), qui activent la cascade inflammatoire et viennent concurrencer les oméga-3, dits « essentiels » (les gentils), qui eux sont bénéfiques pour la peau.
  • Ils contiennent des substances hormonales qui peuvent influencer l’équilibre hormonal en augmentant les androgènes qui agissent encore une fois sur la peau et le sébum

Je sais ce que vous êtes en train de vous dire : « je ne vais manger que du chocolat de qualité ou 100% cacao pour éviter ces ingrédients » (hop ! L’affaire est réglée).

 

On peut manger uniquement du chocolat noir ou « pur » ou « cru » alors ?

 

En 2014, le même Département de dermatologie et de chirurgie cutanée de l’Université de Miami a donné à 14 hommes des capsules remplies de chocolat pur (100% cacao). Le nombre de boutons sur leur peau est passé de 3,9 avant l’étude à 10 au 7ème jour.

En 2015, l’International Journal of Dermatology a publié une étude menée sur 25 hommes à qui on a demandé de manger chaque jour pendant 4 semaines, 25gr (l’équivalent de 3 à 4 carrés de chocolat pâtissier) de chocolat noir (98% de cacao). Le nombre de boutons inflammatoires et non inflammatoires a doublé en 2 semaines sur leur peau.

Ce n’est donc pas la qualité du chocolat qui est mise en cause, mais le chocolat lui-même (je suis désolée), qui peut agir de manière négative sur votre peau.

 

Les conseils de Marion

De manière générale, dans ma vie, comme dans mon métier, je préfère appliquer le bénéfice du doute. C’est la même chose pour le chocolat quand on a de l’acné.

Le chocolat peut n’avoir aucun lien avec l’acné chez certaines personnes, mais être un déclencheur pour d’autres. Le mieux reste encore de vous observer. Pourquoi ne pas investir dans un petit carnet et y tenir votre journal alimentaire ? Vous pourriez voir facilement si vous avez des boutons quelques jours après avoir mangé du chocolat. Et si c’est le cas, il vous faudra sérieusement envisager de limiter sa consommation, voire de le supprimer de vos placards si vous voulez retrouver une peau nette…

Dans tous les cas, n’oubliez jamais que l’acné est le signe d’un déséquilibre à l’intérieur de votre corps. Le chocolat n’est qu’une petite pièce de ce grand puzzle !

Si vous souhaitez vous libérer de l’acné pour de bon, naturellement, je vous invite à suivre ma méthode Happyderme®.

 

 

Etes-vous une grande consommatrice de chocolat ? Pensez-vous que le chocolat donne de l’acné ?

 

 

La méthode Happyderme aide les femmes à se débarrasser de leur acné pour de bon grâce aux méthodes naturelles et à la naturopathie - 6 semaines pour une peau sans acné