Le bêta-carotène ou provitamine A est un indispensable à la peau pendant l'été car elle protège les cellules et active la mélanine en charge de notre bronzage.

 

Le carotène est un dérivé du nom latin de la carotte, daucus carota. Pas étonnant quand on sait que ce pigment végétal naturel est lié à la couleur chaude de nombreux fruits et légumes.
Et dans la famille des caroténoïdes, le bêta-carotène représente 80% de nos apports en pigments végétaux.
Zoom sur la plus célèbre provitamine de nos assiettes estivales.

L’importance de la vitamine A

La vitamine A est essentielle au bon fonctionnement de notre organisme et de notre peau, en prévenant son vieillissement, en entretenant sa souplesse, sa résistance et sa vitalité.

Elle est surtout présente dans les graisses d’origine animale.
Mais certains caroténoïdes, dont le bêta-carotène, sont précurseurs de cette vitamine A, ils ont la capacité de se convertir.
C’est pourquoi le bêta-carotène est aussi appelé provitamine A.

Un allié en été

Le bêta-carotène joue un rôle important dans l’activation de la synthèse de la mélanine, le pigment responsable de la teinte naturelle de la peau et du bronzage lors de l’exposition au soleil.
Il permet ainsi de protéger la peau, en agissant contre les effets néfastes des rayonnements ultra-violets (UV).

Les propriétés antioxydantes des caroténoïdes et spécifiquement du bêta-carotène protègent le corps contre les radicaux libres, qui sont la principale cause de vieillissement et de dégénérescence des cellules.

Grâce à son action stimulante et protectrice, le bêta-carotène permet donc de préparer la peau au soleil, en renforçant ses fonctions protectrices naturelles.

 

Où trouver le bêta-carotène ?

Essentiellement dans les fruits et légumes, tels que la patate douce, la carotte, le poivron, la tomate, l’abricot, la mangue, le pruneau, le kaki.
Mais aussi dans le persil, l’épinard, le chou, le pissenlit, la laitue, la bette, le fenouil, le cresson, l’oseille, la mâche… dont le beau pigment orangé est supplanté par la chlorophylle !

Une provitamine fragile

Le bêta-carotène est sensible à la chaleur et à l’humidité. Hydrosoluble, il se dissout dans les eaux de lavage et de cuisson. Il est donc recommandé de consommer les fruits et légumes crus de façon à préserver l’apport en provitamine A.

Faites le plein de bêta-carotènes cet été dans votre assiette pour une peau dorée en pleine santé !

Mettez aussi du bêta-carotène dans vos cosmétiques !

Le choix de l’experte : 4 routines de soin indispensables pour l’été !

– Routine visage activatrice de bronzage
– Routine anti-coups de soleil
– Routine anti-moustiques
– routine anti-jambes lourdes

Cliquez sur l’image pour découvrir son contenu :