fbpx

 

Le père noël a été généreux et m’a offert un grand week-end en Italie pour visiter Rome. En arpentant les rues en long, en large et en travers, j’ai été surprise par la propreté de la ville.

Il y a quelques mois, tous les médias du monde pointaient Rome du doigt. Vous vous souvenez ? On voyait des images de rues ensevelies sous les poubelles. On imaginait l’odeur putride sous le soleil. Ce phénomène arrive régulièrement à Rome.

Pourquoi ?

Premièrement, il n’y a pas assez d’infrastructures pour traiter les déchets. Et deuxièmement, les romains produisent beaucoup de déchets par habitant. La conséquence est grave : Rome est à chaque fois au bord de la crise sanitaire.

Ce n’est pas la seule chose que j’ai retenue de mon voyage, allez à Rome, c’est magnifique !

Mais ça m’a inspiré l’article d’aujourd’hui.

Et si votre acné était due à une mauvaise gestion de vos déchets ? Pas ceux de votre maison, mais les déchets de votre corps ?

 

 

De quels déchets parle-t-on ?

 

 

Tout ce qui nous entoure, qui entre en contact avec notre corps est chargé de toxines.

Nous ne vivons pas dans une bulle stérile !

Il y a des toxines dans la nourriture que l’on mange, dans l’air que l’on respire, dans l’eau que nous buvons, dans tout ce qui entre en contact avec notre peau…

Et notre corps produit aussi ses propres toxines. Ce sont les déchets que les milliards de cellules qui nous composent produisent chaque jour.

Alors vous imaginez bien que si ces toxines ne sont pas évacuées chaque jour, notre corps ressemble à la ville de Rome en période de crise : les poubelles s’entassent !

 

Selon l’INRA (l’Institut National français de Recherche agronomique), nous sommes soumis dans notre vie à plus de 100 000 substances chimiques, auxquelles s’ajoutent les toxines naturelles. 

C’est dire le défi quotidien de notre corps pour évacuer les toxines !

 

 

Concrètement, comment notre corps gère ces toxines ?

 

 

Nous avons des organes que l’on appelle émonctoires, qui sont en charge du traitement et de l’évacuation des déchets.

Le roi de la détox, c’est le foie. C’est l’usine de traitement des déchets : il filtre les toxines, les hormones et les déchets métaboliques. 

Il dégrade ces substances et les envoie vers l’intestin et les reins pour qu’elles soient éliminées à l’extérieur du corps.  C’est l’organe détox par excellence.

Qu’est-ce qui se passe si votre foie ne fonctionne pas de manière optimale ? Le corps continuera à éliminer ses toxines par tous les moyens. 

Et en dernier ressort, il les confiera à la peau.

Vous commencez à voir le lien avec l’acné ?

 

 

Foie et acné : le résultat de l’élimination d’une partie des toxines par la peau

 

 

Concrètement, si la peau a des toxines à évacuer, elle va le faire de 2 manières.

  • Par le sébum, qui va être plus concentré en toxines et donc plus épais, plus visqueux, ce qui risque de boucher les pores de la peau et de provoquer des boutons.
  • Par la sueur qui va se charger de toxines et sera donc plus acide.

Cette acidité risque de modifier le microbiote cutané et de créer un terrain favorable au développement de l’acné. 

Cette acidité peut aussi altérer le film hydrolipidique qui protège la peau des attaques extérieures. Et donc de permettre aux toxines extérieures de mieux pénétrer par la barrière cutanée et d’ajouter encore plus de poubelles… 

 

Comment savoir si votre foie fonctionne à plein régime ou a du mal à suivre ?

  • Le foie est un grand organe, alors si vous avez des douleurs ou des gênes sur la partie droite de votre abdomen, en commençant sous les côtes basses, c’est un message de votre foie.
  • Des difficultés à digérer, des brûlures d’estomac ou des reflux acides, particulièrement quand vous mangez des aliments gras.
  • Des tâches sombres sur la peau, sur le visage, le dos et les mains (qui ne sont pas des cicatrices d’acné).
  • Une tendance à stocker les graisses, si vous avez pris du poids et que vous n’arrivez pas à le perdre.
  • Une transpiration excessive ou une sueur malodorante.
  • Et bien sûr si vous avez de l’acné.

Ces signes sont une manière de vous envoyer des messages. Ils peuvent montrer que votre foie a besoin d’aide.

Bien sûr il y a d’autres symptômes. N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé en cas de doute.

 

 

Comment aider votre foie à mieux fonctionner et ainsi soulager votre peau ?

 

 

La première chose à faire, c’est de limiter votre exposition toxique. C’est assez logique !

Si vous réduisez le nombre de toxines qui entre dans votre corps, vous allez soulager le travail de votre foie.

Comment faire concrètement ?

 

  • Premièrement, limitez les toxines dans l’air que vous respirez. Commencez par arrêter de fumer, c’est la base. Et je sais de quoi je parle, j’ai été une grosse fumeuse pendant 13 ans !

Ce n’est pas un scoop, il y a beaucoup de toxines dans la cigarettes et c’est vous qui les ingérez volontairement. Arrêtez de vous faire du mal.

Si vous êtes en ville, essayez de vous ressourcer dans la nature régulièrement loin de la pollution. C’est bon pour vos poumons mais aussi pour votre peau, j’en ai déjà parlé dans un précédent article, je vous mets le lien ici.

Et arrêtez d’utiliser des produits ménagers bourrés de substances chimiques. Ils polluent votre air intérieur et sont bourrés de perturbateurs endocriniens, ils agissent donc aussi sur vos hormones.

 

  • Deuxièmement, limitez les toxines dans votre alimentation.

Déjà, évitez la consommation d’alcool, qui abîme votre foie. La toxine alcoolique s’accumule plus vite que le foie ne peut la traiter. Alors on y va molo sur le petit verre de rosé ;).

Ensuite, remettez-vous aux fourneaux ! Arrêtez d’acheter des plats préparés qui sont bourrés de conservateurs, de colorants et autres additifs que votre corps va devoir gérer. C’est complètement inutile !

Si vous pouvez manger bio, c’est bien. Si ce n’est pas possible, préférez déjà les aliments de saison, locaux que vous préparerez vous-même.

Il faudra peut-être aussi modifier certaines habitudes alimentaires : 

    • évitez les glucides simples, le sucre blanc et le lactose présent dans les produits laitiers
    • évitez les graisses de mauvaise qualité, notamment les huiles qui ne sont pas vierges
    • mettez dans votre assiette des fruits et surtout des légumes verts et colorés, ils apportent beaucoup de nutriments

 

  • Troisièmement, évitez les cosmétiques qui contiennent des ingrédients qui ne servent à rien pour la peau !

La peau est notre plus organe, tout ce qui est appliqué sur la peau est absorbé directement.

Quand on utilise des cosmétiques qui contiennent des conservateurs, des huiles minérales, des parfums, des colorants, ce sont autant de toxines qui pénètrent à l’intérieur du corps… préférez une routine naturelle avec des produits simples, bruts, mais 100% actifs sur la peau et sans risque pour votre santé !

 

 

Les conseils de Marion

 

 

Le foie est vraiment un organe incroyable et une pièce maîtresse dans le fonctionnement de notre corps.

J’ai vu des changements radicaux sur la peau de certaines femmes atteintes d’acné qui ont décidé de prendre soin de leur foie.

Alors si vous sentez que votre foie a besoin d’un coup de pouce, vous savez ce qu’il vous reste à faire :).

 

Si vous souhaitez aller plus loin, je vous invite vraiment à suivre ma méthode Happyderme®.
Cette méthode a déjà sauvé la peau de centaines de femmes.