fbpx

Le radis noir est un légume racine qui a pour propriétés d'éliminer les toxines et les déchets de notre corps

C’est vrai il n’est pas très beau et il ne nous fait pas saliver sur l’étal des légumes, mais vous ne devriez pas bouder pour autant le radis noir. C’est un compagnon de choix pour aider notre corps à éliminer les excès à la sortie de l’hiver !

Les fêtes de fin d’année, les tartiflettes, les raclettes et autres tourtes et quiches nous ont tenus chaud ces derniers mois, sans compter les chocolats de Pâques. Des plats pas forcément équilibrés, mais qui nous ont fait plaisir (c’est important !) et qui nous ont permis de lutter contre le froid.

Mais à l’arrivée du printemps, la peau commence à faire grise mine, on est fatigué, notre énergie est en berne, des petits boutons apparaissent… Il est temps d’éliminer les toxines qui se sont accumulées pendant la période hivernale.

Et pour vous aider dans votre grand nettoyage de printemps du corps, je vous présente le radis noir, la plus célèbre des racines « nettoyantes ».

 

L’action du radis noir sur le foie

Le foie est l’un des principaux organes d’élimination du notre corps. Autant le chouchouter car un mauvais fonctionnement nous vaut souvent des désagréments (problèmes intestinaux, boutons, fatigue…).

Le radis noir est cholorétique et cholagogue, c’est-à-dire qu’il augmente la sécrétion et la purge de la bile. Non je ne vais pas vous faire un cours de sciences naturelles (j’en suis incapable d’ailleurs), mais s’il y a bien une chose à retenir, c’est que le radis noir va

  • aider votre foie à nettoyer les déchets accumulés
  • vous permettre de mieux digérer
  • éliminer l’alcool et les toxines
  • protéger et réparer les cellules du foie
  • améliorer le transit intestinal

Et un foie en bonne santé, je vous assure que ça se voit !

 Le radis noir peut être consommé pour aider le corps à éliminer les toxines en cure de 10 jours

Les autres propriétés du radis noir

Source de vitamine B9 (folates) et de potassium, le radis noir est idéal pour les futures mamans, car il participe à la croissance des tissus maternels durant la grossesse, aide à réduire la fatigue et booste le système immunitaire grâce à la vitamine C.

Sa teneur en eau en fait un diurétique efficace et un allié pour le bon fonctionnement des reins.

Pour vos intestins, son pouvoir antibactérien va améliorer votre flore intestinale et faciliter la digestion (excellent remède naturel en cas de constipation, soit dit en passant).

Les polyphénols antioxydants qu’il contient ont des propriétés détoxifiantes qui interviennent pour combattre les radicaux libres responsables du vieillissement (voilà comment un légume moche peut nous rendre belles !).

Utilisé en sirop (radis noir macéré avec du sucre), c’est un excellent expectorant et un tonique respiratoire qui peut être donné dès 3 ans (il faut réussir à le faire avaler par les enfants par contre…). Idéal pour traiter les rhumes et la sinusite par exemple.

Je suis sûre que vous n’aviez pas soupçonné tout ce qui se cache dans cette racine !

Consommé cru ou cuit, le radis noir possède des propriétés comme l'aide à la digestion et le bon fonctionnement du foie

Comment on le choisit et comment on le consomme ?

Le radis noir est un légume qu’il faut choisir très ferme. Contrairement à son cousin le radis rose, il se conserve bien au réfrigérateur (jusqu’à un mois à condition de ne pas le laver et de retirer les fanes).

Personnellement, je le mange cru, coupé en lamelles ou râpé, en entrée, midi et/ou soir. Oui, il pique un peu, c’est un radis, mais c’est ce qui fait son charme et ça change des éternelles tomates ou carottes en entrée… Il peut être juste brossé, mais uniquement s’il est bio. Cuit à la vapeur pour conserver toutes ses qualités nutritionnelles, il relèvera vos gratins ou vos purées. L’essayer, c’est l’adopter !

Dans le cas d’une cure détox, vous pouvez le consommer à chaque repas pendant 10 jours (sauf le matin bien sûr… à moins que vous soyez un warrior ou un amoureux fou du radis noir…).

On le trouve également sous forme d’ampoules, on en boit alors uniquement le jus, ou sous forme de gélules. Je préfère la version légume au naturel, mais c’est très personnel.

Quelques mises en garde : le radis noir est déconseillé à haute dose pour les personnes qui ont des problèmes de vésicule biliaire (calculs, obstructions…) ou hépatiques.

 

Le printemps est la période idéale pour changer son alimentation et détoxifier son corps. On se fait une petite cure de radis noir ?