fbpx

 

Vous saviez que les gommages pouvaient faire plus de mal que de bien à votre peau ?

Quand on a de l’acné, on pense qu’il faut gommer régulièrement sa peau pour supprimer l’excès de sébum.

C’est utile, mais à condition de savoir bien exfolier sa peau.
Sinon, vous abîmez votre barrière cutanée, vous provoquez une réaction sur la peau qui peut alimenter votre acné.

Alors que vous pensiez bien faire !

Voici donc le mode d’emploi pour effectuer des gommages quand on a de l’acné.

 

Commencez par faire le bon choix de gommages

 

Bienvenue dans ce deuxième article consacrée aux gommages.

Si vous n’avez pas encore lu la première partie, c’est le moment de le faire ICI.

J’y détaille les différents types de gommages pour faire les bons choix.
Et je vous présente les ingrédients adaptés à votre type de peau, que vous pouvez facilement trouver chez vous, dans votre cuisine, pour faire vos gommages maison en toute simplicité et avec efficacité.

 

Préserver l’épiderme et conserver une barrière cutanée de qualité

 

En introduction, je vous expliquais que les gommages peuvent vraiment abîmer votre peau s’ils ne sont pas réalisés correctement.

Il faut comprendre que l’épiderme, à la surface de la peau  est un bouclier protecteur.
L’épiderme a un double rôle :

  • Il empêche les bactéries pathogènes et les toxines de l’environnement qui viennent se déposer sur la peau de pénétrer dans le corps
  • Il évite la déshydratation en retenant l’eau contenue notamment le derme

Les gommages peuvent rompre ce bouclier protecteur de la peau.
La barrière cutanée ne fait plus son travail, les bactéries pathogènes pénètrent dans la peau, elles se déshydrate, elle se fragilise.

La peau peut devenir hypersensible, très sèche, avec des rougeurs, des intolérances, des réactions cutanées, à commencer par l’acné. Dans cet état, le vieillissement cellulaire s’accélère et les ridules sont plus marquées.

Bref, on est loin de l’objectif de départ qui était juste de débarrasser la peau des cellules mortes et de l’excès de sébum !

Il y a donc des règles à respecter pour profiter des bienfaits du gommage, sans les inconvénients !

 

Les  8 règles à respecter pour des gommages efficaces et respectueux de la peau

 

Règle N°1 : Choisissez un gommage adapté à l’état de votre peau

Encore une fois, je vous renvoie à l’article précédent sur le sujet.
Ne faites pas un gommage mécanique si vous avez une poussée d’acné.
Ni de gommage au citron si votre peau est sensible et réactive en ce moment.
Traitez-là avec beaucoup de douceur. Si vous l’agressez, elle vous le rendra au centuple !

 

Règle N°2 : Ayez la main légère avec les gommages mécaniques

 Exfolier n’est pas décaper ! 

Quand on fait un gommage mécanique, avec des petits grains, il ne s’agit pas de « frotter » la peau, mais de la masser, délicatement et légèrement, avec des petits cercles, en évitant le contour des yeux et de la bouche.  

Encore une fois, soyez douce avec votre peau. L’acné ne partira pas si vous frottez plus fort, je vous l’assure !

 

Règle N°3 : Observez vos réactions

 Avec les gommages chimiques, que vous utilisiez les AHA dans le citron par exemple ou l’acide lactique dans les produits laitiers, il est possible que votre peau réagisse.
Cela va du picotement, qui est tout à fait normal, à une sensation de brûlure.
Dans ce cas, n’attendez pas, rincez immédiatement votre gommage.

Cette réaction peut être ponctuelle : votre peau n’est pas habituée à ce type d’exfoliation et vous le fait comprendre.
Cela peut s’atténuer et passer au fur et à mesure des applications. 

Mais il est aussi possible que votre peau ne supporte définitivement pas les AHA ou l’acide lactique.
Vous avez toujours la possibilité alors, de vous tourner vers les gommages mécaniques ou des masques à l’argile jaune, rose ou rouge, qui nettoient la peau en douceur.

La manière dont votre peau va réagir vous est propre : il n’y a qu’en testant que vous pourrez connaître sa réaction.

 

Règle N°4 : Ne vous exposez jamais au soleil après avoir un gommage au citron

Si votre peau est suffisamment costaud vous supporter le citron, sachez que c’est une ingrédient photosensibilisant.

Il provoque une réaction de la peau quand il rencontre les UV.
Le risque : en plus de créer de fortes rougeurs et des irritations, vous pouvez voir apparaître des taches foncées ou blanches sur le visage, qui seront malheureusement indélébiles.

La prudence est de mise !

 

Règle N°5 : Un masque doit toujours suivre un gommage

 Ne laissez pas votre peau sans soin après l’avoir exfoliée !
Même si vous avez sélectionné vos ingrédients avec soin, le gommage va perturber le film hydrolipidique de votre peau, qui va mettre entre 2 heures et 6 heures à se reconstruire.

Alors donnez un coup de pouce à votre peau en lui apportant une belle dose d’hydratation avec un masque gorgé de bons actifs.

 

Règle N°6 : Pratiquez le gommage une fois par semaine maximum

Une exfoliation trop fréquente agresse la peau qui n’a pas d’autre moyen que de se défendre.
Une peau irritée et agressée risque de produire plus de sébum et créer un terrain fertile au développement de l’acné !

Un gommage par semaine est donc un maximum sur une peau grasse et épaisse.
Un gommage tous les 15 jours, voire une fois par mois sera bien suffisant sur une peau sèche ou sensible.

 

Règle N°7 : Faites votre gommage le soir 

La nuit, lorsque votre corps est au repos, votre peau se régénère en profondeur.

En l’exfoliant le soir et en lui apportant un soin ensuite, vous allez booster les actifs que vous aurez appliqués pendant que vous dormez.

Et le soir est une belle occasion de vous accorder un moment de bien-être et un temps cocooning : vous le méritez bien !

 

 Les conseils de Marion

 

Ne prenez pas le risque d’abîmer votre peau et d’aggraver votre acné en abusant des gommages ou en ne les utilisant pas correctement.

Voici  le programme idéal pour tirer tous les bienfaits de l’exfoliation et retrouver un teint plus frais et plus lumineux :

  • Une fois par semaine maximum ou tous les 15 jours, réservez une soirée à votre peau
  • Démaquillez votre visage
  • Pratiquez un gommage mécanique ou chimique en fonction de votre type de peau (je vous rappelle que vous trouverez des merveilleuses recettes dans mon guide gratuit)
  • Suivez-le d’un masque, puis de votre soin du visage 
  • Puis réveillez-vous le lendemain, de bonne humeur, en profitant de ce teint frais, régénéré et reposé
  • Et remerciez-vous d’avoir pris soin de vous ;).

 

Les gommages n’ont plus aucun secret pour vous désormais.
Faites-vous plaisir en exfoliant votre peau.

Si vous souhaitez aller plus loin, je vous invite vraiment à suivre ma méthode Happyderme®.