La peau est le reflet de nos émotions et pour soigner son apparence, il faut aussi prêter attention à ce qui se passe à l'intérieur de nous

 

Vous avez les poils qui se hérissent, vous êtes rouge de colère, ou blanche de peur, vous avez les nerfs à fleur de peau, l’air contrarié ou la mine épanouie…

La peau a cette capacité à refléter tout ce qui se passe à l’intérieur de nous, c’est un organe d’expression.
Notre peau nous parle constamment, l’entendez-vous ?

Quand la peau discute

Contrairement à ce que l’on pense, la peau ne se contente pas de recevoir, que ce soient des soins, du soleil, des chocs…
C’est aussi une grande bavarde !
Elle nous renseigne sur l’âge d’une personne, ses origines, son état physique, ses émotions… Autant de conversations intimes et non désirées, que l’on préférerait dissimuler aux autres !

Le lien cerveau-peau

La peau trahit nos états d’âme.
Et pour le Dr Danièle Pomey-Rey, Dermatologue et Psychanalyste (oui, ça existe !) à Paris, 80% des maladies de peau ont une origine psychologique.
Quand on a beaucoup de choses à dire et que l’on refoule ses émotions, c’est la peau qui s’exprime !

Pourtant on parle peu de ce lien si fort entre notre cerveau et notre épiderme, alors que les informations ne cessent de circuler entre eux via le système nerveux.

Quand le stress se voit

Les effets du stress sur l’organisme laissent des séquelles marquées sur la peau.
Les situations de tension répétées provoquent une dilatation des vaisseaux sanguins et des déséquilibres circulatoires.
Le taux d’oxygène chutant sous l’effet du stress entraîne un teint pâle et grisâtre.

Impossible d’avoir une jolie peau si l’on est souvent stressée !

Les maladies de peau, comme l’acné, l’eczéma ou le psioriasis, constituent elles-mêmes une source importante de stress.
En modifiant notre apparence physique, elles modifient notre image et notre lien social.

 

Une question d’attitude

Les stratégies indispensables améliorer l’état de notre peau ?

Apprendre à écouter son langage et devenir vigilante aux signaux envoyés par notre organisme.

Réduire notre anxiété et éliminer notre excès de stress.

Et enfin reconnaître nos émotions au lieu de les refouler et apprendre à les gérer.

Prendre soin de ses pensées, c’est aussi prendre soin de sa beauté !

 

Le conseil de la méthode BE CHANGE®

Gérer ses émotions grâce aux huiles essentielles

L’essence contenue dans les végétaux aromatiques et les fleurs contient des molécules naturelles aux vertues thérapeutiques.les huiles essentielles sont particulièrement efficaces pour canaliser et apaiser nos émotions.

Les championnes :

  • Camomille romaine
  • Lavande fine
  • Mandarine
  • Marjolaine à coquille
  • Orange douce
  • Petit grain bigarade

Attention, ce n’est pas parce qu’elles sont naturelles qu’elles sont inoffensives !