fbpx

 

Est-ce que le café favorise l’acné ?

Votre petit café du matin au réveil, c’est un indispensable non ? Son odeur si particulière qui vient chatouiller vos narines. Sa légère mousse à sa surface. Son goût onctueux qui vous énergise…
Cette petite tasse réconfortante qui fait office de pause dans votre journée.
Oui, le café est une boisson fidèle et adorée qui accompagne des millions de personnes chaque jour.
Mais si vous avez de l’acné, il est peut-être temps de vous demander si votre tasse de café fait plutôt du bien ou du mal à votre peau.

 

Mon histoire d’amour avec le café

 

Pendant de nombreuses années, je buvais environ 1 litre de café par jour. Oui, vous avez bien lu, 1 litre de café répartis dans de grands mugs tout au long de la journée.
Et j’adorai ça !
C’était l’époque où j’avais beaucoup de boutons sur le visage ;). Mais à aucun moment, je ne me suis demandé si le café favorise l’acné…

Et puis un jour, je me suis mis à avoir des palpitations cardiaques très intenses. Et ça recommençait les jours suivants. Jusqu’à ce que je comprenne que mon corps me disait STOP ! Marion, arrête le café, tu te fais du mal !

C’est un discours que je vous ai tenu et que je vous tiendrai encore : votre corps vous envoie des messages. Ecoutez-le !

 

Le stress et le café qui favorise l’acné…

 

C’est marrant à quel point nous pouvons être ambivalents. Vous le savez que le café est connu pour augmenter le stress ?
Et pourtant, on boit plus de café quand on est stressé !
Et je ne vous jette pas la pierre en disant cela : je me gavais de café alors que j’étais constamment sur les nerfs (et que ma peau explosait littéralement !).

Ce n’est pas un scoop, le café est riche en caféine. Et la caféine est un excitant qui agit directement sur nos hormones.
Si vous buvez du café quand vous êtes stressée (ne vous cachez pas, je vous vois), cela peut provoquer une augmentation importantes des hormones androgènes qui sont à l’origine des problèmes d’acné.


Ce qui se passe quand on donne de la caféine à notre corps 

Cela active l’axe HPA (hypothalamo-hypophyso-surrénalien), connu sous le nom de système central de réponse au stress.
Le cerveau, l’hypothalamus, va alors libérer des hormones qui vont déclencher la libération d’autres hormones par l’hypophyse, qui vont déclencher la production de cortisol par les glandes surrénales.
On ne connaît pas nécessairement cette réaction en chaîne (et ce n’est pas grave du tout). Par contre, vous avez sans doute entendu parler du cortisol qui est souvent appelée l’hormone du stress.

Une étude menée en 2008 par l’Hôpital de Vilnius en Lituanie a révélé que les hormones libérées par l’hypothalamus accéléraient la croissance des glandes sébacées dans la peau.
Les glandes sébacées produisent le sébum de la peau. Alors on comprend bien qu’une augmentation de la croissance des glandes sébacées peut engendrer une production de sébum plus importante.
Les chercheurs ont également découvert que ces hormones augmentaient l’inflammation dans les cellules de la peau. Or l’acné est bien souvent un processus inflammatoire !

D’autres recherches ont démontré que les hormones produites à leur tour par l’hypophyse, en réponse à la caféine, augmentaient les niveaux d’hormones androgènes et notamment la testostérone.
Ce sont ces hormones mâles qui sont responsables du développement de l’acné en augmentant la production de cellules dans l’épiderme, ce qui risque de boucher les pores et en augmentant la production de sébum, ce qui crée un terrain favorable au développement de l’acné.

La consommation de caféine provoque donc une cascade de réactions hormonales qui risquent de déclencher l’acné.
Et si vous buvez votre café avec du lait et du sucre, vous augmentez encore plus ce phénomène. Le lait et le sucre entrent dans la catégorie de ce que j’apelle les aliments sournois. Ils contribuent à l’acné en agissant aussi sur nos hormones.

 

Tout le monde ne réagit pas de la même manière au café

 

Il est donc impossible de dire avec certitude si le café est un déclencheur d’acné pour toutes les femmes qui présentent des imperfections.

Si vous êtes une grande consommatrice de café, comme moi avant, ou une consommatrice régulière, essayez de vous en passer pendant 3 à 4 semaines. Juste pour voir ce qui se passe. C’est un bon laps de temps pour voir si le café peut être chez vous un déclencheur de l’acné.

Dans tous les cas, le café fait partie pour moi des aliments sournois à éviter en cas d’acné.
C’est facile de le remplacer par du thé, préférez du thé vert, des infusions ou tout simplement de l’eau. je ne rappellerai jamais assez les bienfaits d’une bonne hydratation sur la peau. 

 

Les conseils de Marion

 

Attention, réduire votre consommation de café ou carrément renoncer au café peut être bénéfique pour votre peau, mais vous devez comprendre que ce ne sera pas la solution miracle à votre acné.

L’acné est le signe d’un déséquilibre plus profond du corps.

Mais petit geste par petit geste, en additionnant les bonnes habitudes dans votre quotidien, vous réussirez à vous libérer enfin de l’acné.

C’est tout le bien que je vous souhaite.

 

Si vous souhaitez vous libérer de l’acné pour de bon, naturellement, je vous invite à suivre ma méthode Happyderme®.

 

 

 

 

La méthode Happyderme aide les femmes à se débarrasser de leur acné pour de bon grâce aux méthodes naturelles et à la naturopathie - 6 semaines pour une peau sans acné