fbpx

L'éponge Konjac est 100% naturelle et permet de nettoyer et d'exfolier en douceur le visage, y compris celui des peaux sensibles

Pour une surprise, c’est une surprise ! Je n’ai jamais été fan des produits de nettoyage à l’eau pour mon visage. J’ai acheté des mousses, des savons, des gants, des gels… pour un résultat qui ne m’a jamais vraiment satisfait. Soit ce n’était pas pratique à utiliser (je nettoie mon visage et mon lavabo), soit ça me tiraillait la peau (j’ai acheté un nettoyant ou un décapant ?), soit c’était hors de prix pour ou ça me prenait trop de temps. Ma peau est tellement sèche et sensible que j’ai peur de l’irriter ou de l’abîmer si je ne porte pas une attention délicate à ce que je mets dessus (je remercie en passant tous les dermatologues qui en voulant « guérir » mon acné sans succès mon bien détraqué la peau, mais je ne suis pas rancunière !).

Bref, j’avais laissé tomber le nettoyage. Le soir, après mon démaquillage à l’huile, j’essuyais bien la peau avec un coton humide et je passais directement à l’étape suivante du layering ! Oui, vous êtes en train de crier au scandale et vous avez raison. Le double nettoyage c’est important car même si l’huile décolle bien les saletés, les « ramasser » avec un coton, ce n’est pas vraiment s’assurer que la peau est nette… Et le matin je me contentais de mettre un peu de lait sur un coton… pas assez pour retirer les impuretés de la nuit.

Bref, tout ça pour vous dire que j’ai repris les choses en main depuis un mois et que je n’ai pas jeté l’éponge, grâce au Konjac (quel humour aujourd’hui !).

 

Eponge Konjac : kézako ?

L’Amorphophalus Konjac, est un légume qui pousse en forêt, principalement cultivé au Vietnam, en Chine, en Indonésie, Corée du Sud et au Japon. Ses racines transformées en farine sont surtout consommées et cuisinées par les Japonais sous forme de pâtes sous le nom de Konnyaku, aux propriétés thérapeutiques (toux, problèmes intestinaux…).

Super intéressant ! Mais c’est quoi le rapport avec un nettoyant pour le visage ?

Et bien la pâte obtenue avec la racine de Konjac est moulée et mélangée avec de l’eau pour obtenir l’éponge Konjac, qui elle, a sa place dans votre salle de bain. Elle peut être enrichie en argiles ou en plantes pour améliorer ses bienfaits en fonction de son type de peau.

L'éponge Konjac fait partie des produits naturels utilisé par les japonaises pour prendre soin de leur peau sans l'agresser, sa texture est très douce

 

On peut vraiment nettoyer son visage avec une… éponge ?

C’est le produit de nettoyage et le plus efficace que j’ai trouvé jusqu’à présent. Rien à voir avec un gant ou un coton (même bio en bambou). Les éponges Konjac peuvent nettoyer en profondeur sans abîmer la peau, au contraire ! Elles sont idéales pour tous les types de peau même hypersensibles, avec de l’eczéma, de l’acné ou du psoriasis.

C’est un produit cosmétique qui :

  • exfolie en douceur
  • élimine les peaux mortes
  • désincruste les pores
  • stimule la micro-circulation

Et c’est un vrai produit naturel !

  • 100% végétal
  • 100% biodégradable
  • Sans additif
  • Sans colorant

Il existe des éponges Konjac pour toutes les peaux, naturelle ou enrichie à l'argile rouge par exemple pour les peaux sèches

 

Vite, vite, comment on l’utilise ?

Il faut l’avouer, quand je l’ai reçue, j’ai été sceptique. L’éponge Konjac ressemble à une … éponge. Autant dire que j’avais de sérieux doutes sur le côté « utilisation douce ». Je me suis dit qu’elle allait me décaper le visage (même si j’avais bien compris que ce n’était pas une éponge à vaisselle…)!

Donc j’ai bien suivi la notice. Je l’ai passée sous un jet tiède pour qu’elle se gorge d’eau, puis je l’ai essorée et j’ai massé mon visage par petits mouvements circulaires. Et là, étonnement, le contact est vraiment hyper agréable. Je sens bien qu’elle nettoie, mais tout en douceur. Son utilisation est hyper agréable, c’est comme une caresse … qui lave !

Après on la rince bien, on l’essore sans brutalité (sinon on l’abîme) et on l’étend grâce à sa petite ficelle (on peut la mettre sur le sèche serviette si on veut). L’objectif, c’est qu’elle sèche dans un endroit aéré pour ne pas développer de bactéries.

On peut aussi l’utiliser avec un produit de nettoyage dont les effets seront renforcés. Personnellement je n’ajoute rien et c’est très bien comme ça.

Elle demande très peu d’entretien et sa durée de vie est estimée entre 2 et 3 mois (pour ma part cela fait 1 mois 1/2 d’utilisation à raison de 2 fois par jour et elle n’a pas bougé d’un poil.)

Dès qu’elle présente des signes d’usure, on la jette. Facile et pratique non ?

Il suffit de passer l'éponge Konjac sous l'eau et de l'essorer délicatement avant de l'utiliser pour nettoyer son visage, matin et soir si on le souhaite

 

Des éponges Konjac pour toute la famille et toutes les peaux

J’en suis tellement tombée amoureuse que je l’utilise matin et soir. Au réveil sous la douche pour nettoyer ma peau après une bonne nuit de travail épidermique. Et le soir après mon démaquillage à l’huile pour parfaire le nettoyage. Elle ne me quitte plus.

J’ai jeté mon dévolu sur l’éponge Konjac à l’argile rouge, pour les peaux sèches et sensibles, de la marque « The Konjac Sponge » sur Sens-Nature. Il y a des éponges pour toute la famille et pour toutes les peaux :

  • 100% Konjac tous types de peau
  • Eponge corps
  • Eponge enfants et bébés (mon prochain cadeau de naissance – prépares-toi Emilie !)
  • A l’argile verte pour les peaux mixtes et grasses
  • Au charbon de bambou pour éliminer les points noirs et les impuretés
  • A l’argile rose pour les peaux fragilisées

 

J’ai aimé chez Konjac Sponge

Tout ! Il est rare d’être aussi unanime, mais c’est le cas. Un vrai coup de cœur.

  • Sa composition 100% naturelle et biodégradable
  • Sa simplicité et sa douceur d’utilisation
  • Son efficacité : peau nettoyée sans être agressée, pores resserrés, pas de sensation de tiraillement
  • Sa durée de vie pour 9,90 € !

 

J’ai moins aimé chez Konjac Sponge

Franchement, rien ! C’est très rare pour moi qui aie la critique (constructive) facile. Franchement, essayez-là et faites-moi un retour d’expérience.

 

Une éponge qui nettoie et fait du bien à mon visage, quoi demander de plus ? Vous êtes utilisatrice de l’éponge Konjac, on en parle ?